fb_brozzme_155x100Pour mieux comprendre la différence entre Ko Mo Kb KB Mb Go To

Pour décrypter la capacité d’un support de stockage, d’un fichier ou de tout élément affichant sa taille (à ne pas confondre avec les “dimensions d’une image”), en octets (1 octet = 8 bits = 1 caractère).

  • 1.000 Octets font un Kilo-octet (abrégé en Ko).
  • 1.000 Kilo-octets font un Mega-octet (abrégé en Mo).
  • 1.000 Mega-octets font un Giga-octet (abrégé en Go).
  • 1.000 giga-octets font un Tera-octet (avrégé en To).


Le multiplicateur réel pour le passage d’une unités à l’autre est 1024.

Il ne faut pas confondre le “BIT” et le “BYTE”. Les “BYTES” sont traduit octets en français, d’où, 1 octet = 1 byte = 8 bits.

Si une page de texte occupe environ 2 Ko. Une disquette de 1,44 Mo peut donc stocker l’équivalent de 700 pages, un disque dur de 120 Mo, 60 000 pages. Un cédérom de 600 Mo peut contenir environ 300 000 pages ou 1 heure de vidéo ou 75 minutes de son ou plusieurs centaines d’images ou l’équivalent de 400 disquettes ou toute combinaison de ces éléments ! Je vous laisse le soin d’effectuer les calculs pour dvd, blue-ray sachant qu’un film en divx pése au alentour de 700 mo…

Dans les abréviations internationnales, il faut souligner, que l’exception française embrouille, car, en anglais un “octet” se dit “BYTE”, avec un Y, alors qu’en français, l'”octet” est souvent noté “o” ou “B” (majuscule) de l’anglais byte. L’octet est aussi parfois noté “B”, mais en général le “b” minuscule est utilisé pour noter le bit.

D’où une certaine confusion sur les taux de transfert sur internet et surtout une désinformation commerciale des fournisseurs d’accès.
Sur Internet, on mesure la vitesse de connexion en “bits par seconde” (bps) ou en “bauds par seconde”.
1 baud = 1 bit.

Les informations sur le débit sont généralement indiquées en “Bps”, donc une connexions 2048 kb/s, ne correspondra pas à un taux de transfert de 2048 kilo BYTES par seconde (BYTES = octet en anglais) mais à 2048 kilo bits par seconde.
Le véritable débit qu’il faut comprendre se calcule comme suit : 2048 / 8 (pour obtenir des kilo octets par seconde) soit 256 kilo octets par seconde.

Donc, si vous utilisez un logiciel vous fournissant des taux de transfert, veillez à ne pas confondre entre Kb/s (kilo bits) et KB/s (kilo Bytes), les logiciels en version française afficheront généralement Kb/s pour les kilo bit et Ko/s pour les kilo Bytes.
Par exemple : le taux de transfert est 660 kb/s, l’unité utilisée est kilo bits. Pour convertir en kilo Bytes (ou kilo octets), On divise par 8 car 1 bit est égal à 8 octets soit 660 / 8 donc le taux de transfert réellement affiché est de 88.2 kilo Bytes ou en français, 88.2 Kilo octets, soit 88.2 Ko/s.

NOTE TRES IMPORTANTE : Il faut souligner que les unités les plus courantes utilisées par windows, les logiciels sont le Ko , le Mo et le Go (ou KB, MB, GB sur les versions anglaises).

 

Comprendre les unités de mesure informatique.
La taille approximative correspond aux données informatique normalisé. Cette norme est en vigueur pour les fabricants de matériels informatique depuis 1998.
Depuis la normalisation de 1998 par la Commission électrotechnique internationale, les préfixes kilo, méga, giga, téra, etc, correspondent aux mêmes multiplicateurs que dans tous les autres domaines, soit des puissances de 10 :
un kilo-quelque chose = quelque chose * 13.
un méga-quelque chose = quelque chose * 16.
un giga-quelque chose = quelque chose * 19.
un téra-quelque chose = quelque chose * 112.
Il est à noter que l’impact de cette normalisation reste très faible, l’usage traditionnel restant largement en vigueur chez les informaticiens.
Donc, appliqué à l’informatique, cela donne :
1 kilooctet (ko) = 103 = 1 000 octets
1 mégaoctet (Mo) = 106 octets = 1 000 Ko = 1 000 000 octets
1 gigaoctet (Go) = 109 octets = 1 000 Mo = 1 000 000 000 octets
1 téraoctet (To) = 1012 octets = 1 000 Go = 1 000 000 000 000 octets
La taille réelle est la plus employé car elle correspond aux données réels en octet, ou ko.et encore plus
pétaoctet 1015 octets
exaoctet 1018 octets
zettaoctet 1021 octets
yottaoctet 1024 octets